Historique · Jeunesse

Max – Sarah Cohen-Scali

Auteur : Sarah Cohen-Scali

Editions : Gallimard-scripto

Année de parution : 2012

Synopsis

« 19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Fürher. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l’on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne.

Celle qui désormais régnera en maître sur le monde.

Je suis l’enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans loi. Sans rien d’autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d’aimer. Heil Hitler ! »Max est le prototype parfait du programme « Lebensborn » initié par Himmler.

Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l’Allemagne puis l’Europe occupée par le Reich.

Mon avis :

Même si ce roman fait partie de la catégorie jeunesse, il ne l’est pas pour un jeune public, mais plutôt pour les adolescents à partir de 15/16 ans. Et encore faudrait qu’ils soient intéressés par un sujet très complexe, souvent méconnu des plus jeunes, la seconde guerre mondiale. Certains passages semblent être réservés aux plus âges tant les scènes sont dures, cruelles. Âmes sensibles doivent s’abstenir. Qu’il est parfois difficile de s’imaginer de telles atrocités qui restent ancrées dans les mémoires.

Ce roman nous permet de découvrir la manière dont les enfants juifs étaient considérés par rapport aux « vrais allemands ». On se devait d’être blonds, yeux bleus. Condition de base pour faire partie de « l’élite humaine ». L’auteur nous permet d’apercevoir la misère du monde pendant cette horrible période, mais aussi la manière déplorable de considérer la femme, un objet, une sorte de poule pondeuse sans aucune autre utilité.

Ce livre m’a été imposé par mon enseignante en école supérieure (Cours de littérature jeunesse) et le moins que je puisse dire, c’est que je ne l’aurais jamais choisi comme lecture personnelle, qui pour moi rime avec plaisir. Le thème de la seconde guerre mondiale ne m’intéresse pas, encore moins quand il s’agit d’un pavé de près de 500 pages. Ajoutez à cela des scènes obscènes (sexuellement parlant) qui me choquent déjà en tant qu’adulte, imaginez le carnage auprès de jeunes lecteurs à qui est destiné cet ouvrage.

Max, qui découvre dès l’âge de quatre ans ces mêmes scènes, m’est sorti par les oreilles plus d’une fois. Son arrogance constante m’horripilait. Monsieur est né avant tout le monde, il est le plus beau, le meilleur, … Haaaaaaaaaaaaa. Foutez lui une claque !!!

Notons quand même que l’auteure maîtrise son sujet. Elle représente parfaitement les horreurs de la guerre grâce à un travail de recherche colossal. Même si je ne suis pas férue de cette période, je ne suis pas nulle en histoire non plus. Et pourtant, Sarah C.-S. est parvenue à me surprendre en m’apprenant des choses que je ne connaissais pas.

L’auteur a pensé à traduire les nombreux mots en allemand utilisés à l’époque. Ils sont placés en note de bas de page, beaucoup mieux que de devoir aller rechercher la signification dans un Index en fin d’ouvrage. Pour certains mots, nous avons également la définition entre parenthèses ou entre guillemets, ce qui facilite la compréhension.

Un livre qui intéressera les lecteurs attirés par la seconde guerre mondiale et qui n’ont pas peur de garder en mémoire des scènes choquantes et/ou obscènes.

Points positifs

  • Les personnages sont bien décrits. On a l’impression d’y être.
  • Traduction simple des termes allemands utilisés.

Points négatifs :

  • Roman beaucoup trop long.
  • Trop de détails.
  • Des moments vraiment pas agréables à lire.

Ma note pour cette lecture : 10/20

Quelques chronique d’autres blogueurs : 

 

3 thoughts on “Max – Sarah Cohen-Scali

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.