Contemporain

Les Dieux Du Tango – Carolina De Robertis

Auteur : Carolina De Robertis

Editions : le cherche midi (collection livre de poche)

Année de parution : 2019

Synopsis

Février 1913. Leda a dix-sept ans. Elle quitte son petit village italien pour rejoindre en Argentine son cousin Dante, qu’elle vient d’épouser. Dans ses maigres bagages, le précieux violon de son père.

Mais à son arrivée, Dante est mort. Buenos Aires n’est pas un lieu pour une jeune femme seule, de surcroît veuve et sans ressources : elle doit rentrer en Italie. Pourtant, quelque chose la retient… Leda brûle d’envie de découvrir ce nouveau monde et la musique qui fait bouillonner les quartiers chauds de la ville, le tango, l’envoûte. Passionnée par ce violon interdit aux femmes, Leda décide de prendre son destin en main. Un soir, vêtue du costume de son mari, elle part, invisible, à travers la ville.

Elle s’immerge dans le monde de la nuit, le monde du tango. Elle s’engage tout entière dans un voyage qui la mènera au bout de sa condition de femme, de son art, de la passion sous toutes ses formes, de son histoire meurtrie. Un voyage au bout d’elle-même.

Mon avis:

J’ai déniché ce roman sur mon lieux de vacances dans un magnifique « magasin-cauchemar » pour les lecteurs compulsifs : Cultura !!!

J’ai immédiatement été accrochée par la couverture autant que par le résumé. L’auteur nous embarque en Argentine à travers le récit des personnages. On se retrouve ainsi plongé dans les années 1920, ce qui nous permet de découvrir le mode de vie de l’époque et la manière dont les immigrés étaient perçus.

L’auteure se focalise principalement sur la population italienne qui arrive, à cette période, dans la capitale argentine. Alors que les hommes trouvent facilement du travail, les femmes éprouvent toutes les peines du monde à se faire respecter et sont limitées à rester dans des « constellios », sortes de maisons qui accueillent de nombreuses personnes, les autres quartiers leur étant interdit.

Carolina De Robertis nous permet de cerner parfaitement une époque particulière dans un pays bien particulier, ce qui rend son récit d’autant plus authentique et proche de la réalité. Malgré de nombreux termes inconnus (espagnols), l’auteure veille à expliquer simplement ces notions complexes.

Les personnages principaux sont très attachants et nous permettent de voyager à travers la musique. Mais le texte ne se limite pas à cela, il nous permet de découvrir Léda, jeune femme déterminée à changer régulièrement d’apparence afin de trouver du travail et survivre dans un monde qui lui est totalement inconnu. Beaucoup de lecteurs pourront s’identifier à elle.

Malgré une très bonne lecture, facilité par une plume légère, on ne peut que constater que des longueurs s’installent progressivement où les détails peuvent prendre le dessus sur l’intrigue principale. Cela rompt, de temps à autre, le charme de l’histoire.

 

Points positifs :

  • Les personnages sont attachants.
  • Une époque que l’on côtoie très peu dans les romans.
  • Un pays rarement abordé à une époque aussi lointaine.

Points négatifs :

  • Lassitude par certains passages trop détaillés.

Ma note pour cette lecture : 16/20

Une réponse sur « Les Dieux Du Tango – Carolina De Robertis »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.